MONTEUR EN INSTALLATIONS THERMIQUES

Cet ouvrier qualifié réalise, selon les cas, des installations de chauffage central traditionnelles avec chaudière, tuyauterie, radiateurs, ou bien des installations de climatisation (pour immeubles, entreprises…) regroupant un générateur d’air chaud et froid, des gaines de ventilation, des diffuseurs d’air.
Assurer la pose et l’assemblage des équipements
Le travail de l’installateur se déroule en plusieurs étapes :

Préparation : il prend connaissance du descriptif des travaux et des plans d’exécution, sélectionne outillages et fournitures, effectue les tracés qui marquent l’emplacement des divers appareils ou le passage des tuyauteries.

Pose des équipements : il scelle les supports, puis fixe la chaudière ou la centrale de climatisation. Il installe ensuite, aux emplacements prévus, les radiateurs ou les diffuseurs d’air climatisé.

Installation et raccordement du réseau de canalisations :

  • dans le cas d’un chauffage central, il commence par préparer la tuyauterie : mesurer, couper, cintrer, fileter. Il assemble ensuite les différents éléments par soudure autogène et hétérogène ou par raccords mécaniques, puis procède à leur montage sur des supports (colliers de fixation, etc. ). Enfin, il raccorde le réseau ainsi obtenu aux équipements déjà installés : chaudière, accessoires, radiateur, etc.
  • en climatisation, le monteur peut effectuer la pose des gaines de ventilation qui relient la centrale de climatisation aux diffuseurs d’air.

Mise en service : cette dernière étape est destinée à vérifier le bon fonctionnement de l’installation. Elle inclut les essais, les réglages et la correction de défauts éventuels. Toutefois, cette activité d’assemblage est fréquemment prise en charge par des personnels spécialisés (monteurs de gaines).

SOURCES :
site XPAIR : www.xpair.com
site ANPE : www.anpe.fr

Découvrez nos offres d’emploi et les proposition de recrutement de MONTEUR EN INSTALLATIONS THERMIQUES : www.avantage-consulting.fr/Offres-d-emploi